COOPÉRER ET SE CODÉVELOPPER

La problématique

Fin 2016, TBWA\France décide de regrouper en une seule entité ses 9 filiales spécialisées et très autonomes : c’est la création de TBWA\Groupe, un groupe de communication composé d’expertises intégrées et interdépendantes. Comment conserver créativité, réactivité et entrepreneurship, principales forces des filiales historiques, tout en créant une véritable intelligence collective à haute valeur ajoutée ? Pour répondre à ces enjeux et aider TBWA à se transformer, PEGASUS Leadership leur a proposé un programme de team development en deux temps.

Simplicité et confiance

Un séminaire de 3 jours sur le campus de PEGASUS est d’abord organisé autour de 2 axes favorables à la mise en place d’une intelligence collective performante et durable. Le premier axe consiste à adopter et à partager au sein du CODIR une méthode de travail collaborative « PEGASUS War Room » pour gérer simplement et collectivement la complexité et l’incertitude. Un deuxième axe, basé sur la confiance et la transparence, aborde le sujet des comportements individuels au sein du collectif, pour aider les membres du CODIR à mieux se connaître dans les situations de changement.

Aller plus loin

Deux mois après ce premier temps fort, une journée d’approfondissement est organisée au siège de TBWA\Groupe, à Boulogne, pour transposer aux activités stratégiques et opérationnelles du CODIR les points forts partagés lors du séminaire à Lorient. Cette journée est également mise à profit pour organiser un coaching collectif, reposant sur le Myer-Briggs Typological Indicator (MBTI), afin de donner au CODIR et à chacun des ses membres les « clés » pour continuer à se développer de façon autonome.

En savoir + : www.tbwa-paris.com

 

ENTRETIEN AVEC GUILLAUME PANNAUD ET ANNE VINCENT, DIRIGEANTS DE TBWA

Vous venez de transformer profondément l’organisation de TBWA et, par conséquent, celle du CODIR. Quelles sont « les impulsions » que vous aviez identifiées pour accélérer la montée en puissance de ce CODIR ?

 

GUILLAUME :

Au moment où 9 des filiales de TBWA\France ont fusionné pour devenir TBWA\Groupe, il nous fallait une expérience à vivre ensemble. Pour dire les choses, nous avions besoin d’une forme d’heureux lâcher-prise, avec tous les risques que cela comporte : je ne savais pas exactement ce qu’il en sortirait mais je formulais un espoir, celui du lien et d’une meilleure connaissance de soi entre chacun des membres du Comité Exécutif.

 

ANNE :

À l’occasion de la création du nouveau comité de direction, il nous paraissait essentiel de vivre un moment mémorable qui nous permette d’entreprendre quelque chose d’exceptionnel ensemble. Une sorte d’événement fondateur, véritable marqueur de la création de ce nouveau collectif. Avec, en premier lieu, le souci de renforcer notre cohésion d’équipe et de créer plus de lien entre nous en faisant tomber les masques.

GUILLAUME :

J’ajouterais que, à ce moment clé de la formation d’une nouvelle équipe dirigeante, il faut de la profondeur et de la méthode. De la profondeur dans le socle de connaissance en matière de psychologie, d’anthropologie et de dynamique de groupe pour bien comprendre les interactions au sein de l’équipe et les dynamiques de création d’une confiance réciproque. De la méthode dans la planification pour que toute mission réussisse sur le long terme.

ANNE :

Comme le souligne Guillaume, en phase de création d’un collectif, la méthode pour développer l’intelligence collective est primordiale : de la rigueur, de la précision, pas de place pour l’improvisation, et en même temps un besoin d’humanité mais aussi d’humilité.

Après un peu plus d’une année de recul sur la réorganisation de votre CODIR, que vous reste-t-il à faire ?

GUILLAUME :

Beaucoup. Une vie ne suffit pas à la réelle connaissance de soi. Alors quand il s’agit en plus de la connaissance de l’autre… C’est un processus de longue haleine qui requiert une discipline de chaque instant.

ANNE :

Améliorer le parler vrai, la capacité de chacun à oser exposer ses points de faiblesse pour se nourrir des forces du groupe. Et puis tenir nos engagements : mettre en œuvre avec plus de rigueur et de façon plus systématique les méthodes de fonctionnement de notre collectif sur lesquelles nous nous sommes accordés.

téléphone email