« … les dirigeants ont désormais l’obligation de donner du sens à l’histoire de leur entreprise… »

Le progrès d’une entreprise passe par le progrès de son dirigeant. Si les hommes progressent, alors mécaniquement et logiquement, l’entreprise devrait progresser. À l’Apm, nous cherchons à tirer le maximum d’enseignements du collectif pour se l’approprier et le mettre en œuvre dans sa propre entreprise. Ce qui est fondamental, c’est l’enrichissement partagé avec les pairs et nourri par les apports de l’expert extérieur. Nous en comptons près de 400 dans le réseau, à raison de 10 rencontres par an, cela nous laisse une quarantaine d’années pour faire le tour de l’ensemble des sujets. La séance n’est jamais top down, l’expert n’est pas là pour délivrer sa science, il est là pour nous faire réfléchir, nous faire partager des problématiques et nourrir la réflexion du collectif.

À chaque rencontre Apm, j’essaie de tirer un enseignement, que je tente de mettre en œuvre au sein de mon entreprise dans le mois qui suit la séance. J’ai également à cœur de faire un retour à mon comité de direction, j’aime challenger auprès d’eux ma vision, mes idées.

J’ai eu le plaisir et la chance d’être élu par mes pairs, administrateur de l’Apm ce qui m’a permis de rejoindre le conseil d’administration. Nous y construisons la stratégie de la maison Apm, définissons sa vocation, sa vision et ses valeurs. L’Apm a une volonté très claire de ne se développer qu’à un niveau qualitatif et en aucun cas quantitatif. Nous étions 5 000 il y a une dizaine d’années, nous sommes 7 800, nous serons 10 000 dans 10 ans… 4% de croissance par an, c’est notre objectif. Nous souhaitons également développer la présence internationale du réseau pour accompagner les dirigeants francophones partout dans le monde. La jeunesse est aussi au cœur de nos intérêts, conscients que nos entreprises devront se transformer en profondeur pour répondre à leurs attentes.

Nous nourrissons ainsi l’ambition qu’il y ait dans chaque club au moins un jeune de moins de 35 ans, pour qu’il apporte un éclairage sur les nouvelles méthodes de travail, sur le sens à donner à nos entreprises… Le monde est aujourd’hui ouvert, il bouge au rythme des nouvelles générations qui inversent absolument les paradigmes et imposent des normes « d’attractivité ». Cela signifie que les dirigeants ont désormais l’obligation de donner du sens à l’histoire de leur entreprise. La mobilisation des collaborateurs passera, plus que jamais demain, par la compréhension du projet de l’entreprise, son éthique, son aspect humaniste et écologique… L’entreprise qui ne s’intéressera pas à ces sujets risque d’être rapidement rayée de la carte !

L’Apm, une pédagogie au service du progrès.

L’Apm naît en 1987 de la volonté de quelques chefs d’entreprise. Leur souhait : créer des rencontres où ils pourraient partager leurs expériences, rompre l’isolement du dirigeant et débattre de leurs problématiques managériales. L’association se structure de manière inédite entre clubs de réflexion et ateliers de formation. Avec un objectif constant : faire progresser les dirigeants pour faire avancer leurs entreprises. Les dirigeants s’ouvrent à d’autres horizons, englobant l’entreprise dans l’approche plus générale de la compréhension des enjeux du monde contemporain. Une fois par mois, le dirigeant adhérent rejoint son club Apm local pour une journée de formation. On dénombre 380 clubs, chacun accueillant une vingtaine d’entrepreneurs. Une personnalité invitée dirige l’échange collectif : sociologues, psychologues, philosophes, scientifiques, historiens, essayistes, mais aussi créateurs, sportifs, etc. D’ouvertures en expériences croisées, chacun nourrit alors sa propre réflexion individuelle.

En savoir + : www.apm.fr

 

téléphone email